Challenge administratif

Challenge administratif
La manipulation des sujets d'examen peut être empêchée facilement avec un système de contrôle d'accès intelligent.

Challenge administratif
Manipulation des travaux de recherche peut être empêchée avec un système de contrôle d'accès intelligent.

Challenge administratif
Les coûts et les ennuis de remplacer les clés peuvent être éliminés en installant un contrôle d'accès électronique.

Challenge administratif
Les dossiers du personnel devraient être seulement accessibles aux personnes autorisées: facile à réaliser le contrôle d'accès.

Les institutions d'éducation supérieures s'occupent d'une grande variété de personnes, personnel administratif, enseignants, étudiants, sous-traitants, familles et visiteurs. Avec les opérations saisonnières et un nombre très important de bâtiments à gérer, cela impose un challenge administratif énorme.

Gestion de milliers de casiers et de clés des logements:
Avec des milliers d'étudiants diplômés chaque année, des centaines d'appartements et casiers sont disponibles aux nouveaux venus si l'université peut supporter les frais et ennuis de remplacer les clés ou même les serrures. Le challenge n'est pas seulement de rassembler, de vérifier les clés à la fin de chaque trimestre. Allouer les chambres et les casiers, et attribuer de nouvelles clés au début du trimestre suivant est aussi complexe que très cher.

Contrôle des temps et des présences:
Pour ce qui concerne le personnel, les salaires trop payés, manque d'effectifs et sur effectifs, les erreurs de fichiers de salaire...les coûts peuvent être cachés mais très importants, de 0.5% à5% des frais des fichiers de salaire sont causés par l'incompétence des systèmes des ressources humaines(RH). Ce qui équivaut entre 1 ou 7 minutes par employé par jour.

Pour une université employant 1000 employés, cela signifie entre 17 et 117 heures de perdues par jour. Ce coût peut économisé avec un système automatisé des RH qui comprend un dispositif pour les temps et présences. En plus, il ya les problèmes de retard, les pauses prolongées, les départs avant l'heure et l'absentéisme. Des sondages montrent que plus de 40% des travailleurs y penseraient à 2 fois s'ils savaient que leur présences était contrôlée.